[RETROGAMING] PC Gengin 2 / Bonk's Revenge

Publié le par Cormano

Année : 1991
Editeur : Red Company
Genre : Action / Plate-formes
1 joueur

[RETROGAMING] PC Gengin 2 / Bonk's Revenge

Quand Red Entertainment, futur papa de Gate of Thunder, se met au service d’Hudson Soft pour créer un jeu basé sur leur mascotte, ça donne Bonk’s Adventure, un excellent platformer qui avait marqué les esprits par son originalité et ses qualités de gameplay. Deux ans plus tard ils remettent le couvert avec sa suite, sobrement intitulée Bonk’s Revenge !

Allez hop, notre petit bonhomme des cavernes reprend du service. Ce coup-ci, c’est une étrange histoire de moitié de lune qui a disparu, et bien entendu le kidnapping de la princesse Za par le vilain King Droll, qui le remettent en route. Mais le prétexte importe peu, ce que Bonk veut, et nous aussi, c’est de l’action et de l’aventure dans un monde préhistorique loufoque et coloré, et nous allons être servis !

[RETROGAMING] PC Gengin 2 / Bonk's Revenge

La première chose que l’on remarque, c’est que si Bonk’s Adventure était joli, Bonk’s Revenge est très joli. Tout en restant dans l’esprit du premier opus, il est encore plus chatoyant, détaillé et animé : c’est un régal pour les yeux. Et on va vite se rendre compte que le gameplay n’est pas en reste car lui aussi a progressé, par touches subtiles, sans décontenancer les habitués, mais en apportant ce qu’il faut pour parfaire le jeu et rendre l’expérience encore plus amusante.

On commence donc notre aventure en escaladant verticalement un niveau durant lequel on remontera des cascades à la nage, on utilisera des fleurs comme trampoline, on évitera des rochers roulants, on assommera des ennemis à coups de boule. On progressera ainsi joyeusement sur des sentiers qui montent ou qui descendent jusqu’à l’entrée d’une grotte surplombant de la lave, gardée par un demi-boss qu'il nous faudra combattre, et on se gavera au passage de tout ce qui passe à notre portée pour faire du score : fruits, papillons, diamants, hamburgers... Pour enfin atteindre le château qui abritera notre premier boss de fin de niveau.

Cette structure sera globalement maintenue au fil du jeu, et c’est donc finalement du classique pour notre petit néandertalien, mais il y a néanmoins des nouveautés de taille.

Le bestiaire déjà s’est étoffé, avec par exemple ces piranhas qui s’accrochent au corps de Bonk et lui font perdre de la vie, ou ces mini T-Rex qui le gobent tout cru et l’obligent à s’agiter pour sortir de leur gueule ! Les développeurs n’ont pas manqué d’idées et on aura droit à toute sortes de spécimens plus débiles et marrants les uns que les autres au fil de nos pérégrinations.

[RETROGAMING] PC Gengin 2 / Bonk's Revenge

Les coups de tête sur les fleurs peuvent maintenant les faire changer de couleur, et donc de fonction : rose pour se nourrir de fruits, jaune pour sauter très haut, bleue pour obtenir une vie supplémentaire ou remplir sa jauge de cœurs, orange pour avaler un gigot qui nous rend costaud et destructeur… On pourra aussi en déplacer certaines de façon à les placer aux bons endroits pour nous permettre d’atteindre des items ou des passages cachés, qui eux-mêmes nous porteront souvent vers des niveaux bonus. Ceux-ci sont nombreux, variés et amusants, et constituent encore une évolution par rapport au précédent opus. Certains nous demanderont par exemple de nous lancer d’un palmier pour attraper des items durant notre chute, en utilisant le coup de boule pour effectuer des rotations et modifier notre trajectoire, d’autres consisteront en des parcours sur de la glace ou des pics rocheux, il nous faudra aussi laisser s’accrocher le plus de piranhas possibles sur notre corps et les porter à l’arrivée sans les faire tomber, etc…

En plus de ses capacités habituelles, déjà assez nombreuses, Bonk se voit doté de nouvelles possibilités. Parmi elles en particulier, le walljumping à base de… coup de boule, ou la fleur hélicoptère qui permet de flotter dans les airs. En plus d’être plaisantes au niveau du gameplay, ces nouvelles facultés sont intéressantes car elles vont nous permettre d’explorer des niveaux inventifs et regorgeant de secrets et d’items, comme les habituels smileys, qui maintenant ont une autre fonction particulièrement intéressante. En effet, à la fin de chaque niveau, on accède à une scène intermédiaire dans laquelle ceux-ci sont comptés, et selon leur nombre, par tranche de 10, on accédera à un passage en train durant lequel on pourra se gaver de bonus, comme des réceptacles de cœurs ou des vies supplémentaire.

[RETROGAMING] PC Gengin 2 / Bonk's Revenge

Cette mécanique apporte beaucoup au jeu, car le gain potentiel nous pousse à explorer le plus possible les niveaux pour y dégotter le moindre smiley, souvent en accédant aux niveaux bonus qui permettent eux-mêmes de nous revigorer si on est plus très en forme. Si l’on n’est pas foncièrement de nature complétiste à la base, ce jeu peut nous le faire devenir, en tout cas ce fut mon cas et c’est quelque chose que j’ai beaucoup apprécié. Un bémol toutefois à ce système, à cause d’une « mauvaise bonne idée » des développeurs : si on est trop bon chercheur et que l’on trouve plus de 50 smiley, le jeu nous gratifie en nous faisant sauter un niveau, ce qui est franchement dommage au final. Il vaudra donc mieux se limiter si on risque d’atteindre ce score, qui n’est heureusement pas si simple à atteindre.

En ce qui concerne l’aventure elles-même, celle-ci est pleine de surprises et nous portera dans des environnements variés tels qu’une plage où les mobs se relaxent, un bateau de croisière ou une blanchisserie, la seule constante étant l’inspiration dans la qualité de la réalisation des niveaux et dans leur originalité. La difficulté quand à elle, est bien dosée, dans le sens où si l’on a perdu les continues illimitées du premier épisode, c’est compensé par la possibilité d’accumuler de nombreux réceptacles de cœurs et vies supplémentaires.

Du point de vue technique il n’y a rien à redire, c’est graphiquement superbe, les animations sont nickel et on ne note aucun ralentissement. Du côté musical on est aussi gâtés, avec des reprises du premier opus et de nouveaux morceaux tout aussi entraînants qui collent parfaitement à l’ambiance unique de cet univers charmant et déjanté.

[RETROGAMING] PC Gengin 2 / Bonk's Revenge

Bref, avec ce deuxième épisode la série n’a rien perdu de son mordant, et Bonk non plus, bien au contraire. On tient là un excellent platformer qui peut sans problème figurer au panthéon des meilleurs titres du genre.

SUPPOS : 5,5/6

Publié dans RETROGAMING

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

dada 23/10/2020 03:04

Dans mon top 5 PC Engine. Je ne compte plus le nombre de fois où je l'ai fini ! Un classique.